Documentation pour audit détecteur de métaux

Avoir en main les documents appropriés lors d’un audit est aussi important que l’inspection elle-même. Si votre équipe soulève des préoccupations qui ne sont pas mentionnées dans le document, il est recommandé de communiquer avec le fabriquant de votre détecteur de métaux et d’organiser une formation sur place.

Si votre détecteur de métaux est utilisé pour plus d’un produit, il sera nécessaire que vous ayez en votre possession la documentation en lien avec chacun des produits.

Parce que les rapports papier peuvent être facilement modifiés, plusieurs organismes de vérification préfèrent des rapports informatisés des essais / test de routine ainsi que pour les monitorages. Toute documentation générée à la suite d’un essai / test devrait être horodatée. Les tests doivent être exécutés aux intervalles recommandés.

Lorsque contamination de métaux est identifiée, la source de la contamination doit être investigué et documentée. S’il y a une répétition de la contamination, une procédure devrait être établie de manière à en éviter la récurrence.

Assurez-vous que ces documents sont disponible lors de l’audit et revus par l’équipe :

  • Liste de tous les détecteurs de métaux (ligne de production et les CCP) et leur localisation
  • Code d’identification et la date de calibration à venir pour chacun des détecteurs
  • Registre des tests de routine / rapport de chacun des détecteurs de métaux
  • Rapport d’actions correctives
  • Certificat de calibration par produits pour chacun des détecteurs de particules métalliques
  • Document de mise en service pour chacun des détecteurs
  • Les documents en lien avec la sensibilité obtenu par produit pour chaque appareil
  • Contrats d’entretien
  • Registre de toutes les activités d’entretiens réalisées et à venir
  • Document de validation par appareil
  • Rapport d’audit interne
  • Registre de formation du personnel
  • Certificat de test d’échantillonnage