Principe de fonctionnement d'un détecteur de métaux

La plupart des détecteurs de métaux modernes, fonctionnent avec le système de bobine équilibrée à boucle fermée.

Trois bobines entourent l'ouverture à travers laquelle le produit passe. La bobine émettrice, située au centre de cet espacefermé, diffuse un signal de radiofréquece et génère un champ électromagnétique. Deux bobines réceptrices sont placées à équidistance de chaque côté de la bobine de transmission.

Principe de fonctionnement d'un détecteur de métaux

Le champ est généralement enfermé dans l'enceinte protégée du détecteur, mais quelques champs s'échappent parfais par les deux ouvertures du détecteur de métaux. Tout conducteur magnétique ou électrique entrant dans ce champ provoquera une perturbation dans l'intensité du champ qui l'entoure. Tous les métaux possèdent l'une ou l'autre de ces caractéristiques et seront détectables si la force du signal est suffisamment intense.

Les signaux provenant des bobines réceptrices sont connectés en opposition les uns par rapport aux autres, donc si aucune perturbation ne se produit, il y aura un signal net à travers les bobines indiquant zéro - elles sont équilibrées. Ceci revient à l'équivalent électrique d'une balance équilibrée. Quand le métal passera au travers du détecteur de métaux, la balance se décentrera quand le contaminant s'approchera de l'entrée et de nouveau à la sortie du détecteur de métal. Cette perturbation est emplifiée et analysée sous contrôle électronique et sera détecté si le seuil de sensibilité est dépassé.