Détection du verre
Détection du verre

Détection du verre dans la production alimentaire

Les contaminants à base de verre, tels que les éclats de verre, sont des contaminants extrêmement dangereux s’ils sont présents dans tout processus de production alimentaire. Si de tels corps étrangers se retrouvent dans le produit alimentaire fini, les dégâts sont considérables.

Les conséquences peuvent être par exemple des rappels coûteux si les produits ont déjà été expédiés; des dommages à la marque causés par une mauvaise publicité lorsque les producteurs de produits alimentaires doivent annoncer la possibilité de contamination et le rappel; dans le pire des cas, le préjudice et le danger causés aux consommateurs.

Détection de verre dans des aliments avec inspection par rayons x

La solution la plus appropriée pour détecter le verre de vos produits alimentaires est une technologie à rayons X supérieure, capable de détecter de nombreux autres objets étrangers en plus des métaux et du verre.

L'inspection aux rayons X est basée sur la détection des variations de densité entre le produit alimentaire réel et une éventuelle contamination étrangère. Le verre a une densité d'environ 2,7 g/cm3, mais il existe de nombreux types de matériaux en verre, tels que le verre sodocalcique (densité de 2,54 g/cm3) et le verre de cristal (densité de 3,20 g/cm3).

Le verre sodocalcique étant la forme de verre la plus répandue (90% du verre fabriqué) et sa faible densité (c'est-à-dire la plus difficile à détecter par un système à rayons X), il convient également de l'utiliser pour définir les performances de détection du verre une certaine application.

La détection de morceaux de verre indésirables à l'intérieur d'un emballage en verre (par exemple, un bocal ou une bouteille en verre), appelée détection verre sur verre, peut s'avérer exigeante et nécessite une technologie avancée pour différencier la contamination étrangère sans perturber la production alimentaire.

Parfois, les morceaux de verre et les éclats peuvent être si petits et transparents qu'ils ne peuvent pas être détectés à l'œil humain ou avec des systèmes d'inspection coûteux basés sur la technologie de la vision, même lorsque la contamination repose sur le produit alimentaire. De toute évidence, si la contamination est à l'intérieur du produit, il n'y a aucun moyen de la détecter sans voir à l'intérieur de l'emballage. C'est ici que l'inspection par rayons X pour aliments s'avère la meilleure solution pour détecter automatiquement les petits contaminants même à l'intérieur du produit alimentaire emballé pendant la production.

inspection aux rayons X